Maudites couleurs!!!

Les couleurs du bonheur…

COMMUNIQUER, c’est un art

Au secours aidez-moi « kékun »!!!

 Mon cerveau fonctionne à 3000 km à l’heure…

 

J’ai un million d’idées à la seconde, ça part dans tous les sens, 42 projets en même temps et j’ai toujours aimer les communiquer, les partager…

 

-« Comment-ça elles ne sont pas toutes bonnes?? Bien sûr que si, franchement! »

-« Mais écoutez-moi voyons elles sont bonnes mes idées, si, si je vous jure. »

-« Mais regardez, quoi! C’est quand même assez évident que j’ai raison. Allez,  go on y va!

Pi vous allez voir c’est capoté, ça brille, c’est plein de couleurs, c’est drôle, on va avoir du fun,  vous ne le regretterez pas, allez suivez-moi gang!»

 

-« Heu écoute, Sandrine, té bin cute, té drôle pi c’est vrai que t’as plein d’idées, mais là-là tu vas trop vite pour nous, on n’est pas capable de te suivre, laisse la place aux autres un peu. »

-« Mais heu…. »

 

Des idées, des projets, des envies, des rêves, tout ça en même temps, ça c’est moi, mon quotidien, avec le sentiment d’être parfois, envahissante, de prendre trop de place, de ne pas être capable de m’arrêter, parce que même si je veux bien ralentir et bin ça continue à tourner à fond dans ma caboche, en plus, avec tout ça bin je me lasse vite, quand ça fonctionne « c’est pû du tout excitant », on passe à la suite, du coup j’ai l’air de changer d’avis tout le temps.

 

Et si on ne m’écoute pas et bien je boude.

-« Oui Mâdame, à mon âge je boude! Pi ça?  J’ai droit d’abord!!! »

Sauf que c’est épuisant, je vous jure, « pasque » chaque projet me prend 120% de mon énergie, parce que dans tout ça je ne suis pas capable de tout faire et encore moins de mettre de l’ordre dans toutes ces idées, d’en faire un TOUT cohérent avec des étapes, des stratégies à long termes,…

 

-« Des quoi?? Comment on fait ça??  Arrête de ma péter ma bulle, – sivouplé- …

Elle m’énerve celle-là avec son air pincé et ses règles à n’en plus finir, tabarouette qu’elle est coincée!!!… »

 

 

-« Ouais bin ptet que ça vous fait rire mais c’est pas drôle pantoute en vrai, ça fâche à force… »

 

La révélation….

Et un jour je croise le duo de choc, j’ai nommé J. et J. , et là le fameux duo de s’esclaffer à l’écoute de mes malheurs existentiels :

-« HAHAHA, c’est bin sûr té « Jaune-Rouge », pi t’a pas de Bleu pantoute! »

-« HEIN???…. C’est quoi qu’elles disent là??? Comprends rin moé!!! »

 

Bon, évidemment ça ne s’est pas tout à fait passé comme ça mais j’ai le droit puisque je suis « Jaune-Rouge » ;).

Et vous savez quoi? C’est exactement la réflexion que j’ai eu quand j’ai eu mon profil NOVA en main :

-« My God, je ne suis pas une extraterrestre, y’en a d’autre comme moi, pi c’est pas grave, ça se soigne…ou pas. J’ai le droit d’être comme ça! »

 

J’avais dans les mains un document de plusieurs pages, s’appuyant sur les écrits et expériences  de grands psychologues, m’expliquant par A+B que mon « état » n’était pas désespéré, que malgré tout j’avais moult forces et ressources et qu’en apprenant à les exploiter à bon escient je pouvais faire des miracles… malgré ma pénurie de Bleu 😉

EUREKA!!!!Je comprenais maintenant …

que j’avais le droit d’être motivé par autre chose que l’altruisme (bin oui parce que quand on est en relation d’aide depuis plus de 20 ans, bin « ON SE DOIT », de tout donner à l’autre et éventuellement penser à soi si il reste du temps, non?)

 

Du coup, je vois que finalement je pourrais oser un peu plus, car il y a encore de la place pour remplir la  roue  de mon profil naturel, que si je renforce les bonnes couleurs et que je travaille sur mes défis, je peux rayonner plus loin et être moi-même de façon plus équilibrée et sereine.

 

Et je comprends même pourquoi les options que j’ai choisies jusqu’à présent dans ma vie professionnelle ne coulaient pas de source et me demandaient beaucoup d’efforts.

 

Le profil met des mots et des couleurs sur les difficultés que je ressentais sans les comprendre, des suggestions sur la façon de mieux communiquer en fonction des personnes avec que je suis, comme si, dans certaines situations, les actions intuitives pausées prenaient un sens logique et du coup devenaient réutilisables.

 

Bon bien sûr le profil NOVA n’est pas le Saint Graal,…

Il n‘est qu’un outil de départ très pertinent pour mieux se connaitre, mieux se comprendre, évaluer ses forces et défis, reconnaitre ses propres motivations comme valables, « autorisées » (même si elles ne correspondent pas à ce qu’on nous a dit qu’elles devraient être).

Il ne fera rien de plus si on ne se met pas en action.

 

Bref, pour moi, qui accompagne les gens dans leur évolution, à différents niveaux, et dans différents domaines, depuis plus de 25 ans,  le profil NOVA a su me surprendre et m’interpeller.

 

C’est d’ailleurs pour ça que j’en ai fait un de mes outils favoris pour débuter un accompagnement ou juste remettre en perspective les situations conflictuelles ou les changements de cap difficiles à gérer.

 

En me connaissant mieux, en reconnaissant mes motivations, mes valeurs et aussi mes limites, je reconnais, par là même, la différence de l’autre et je peux alors l’accepter. Je peux communiquer de façon saine et claire, les besoins de chacun peuvent être respectés ainsi que les limites et la collaboration est beaucoup plus efficiente.

 

Du coup, vous savez quoi?

J’ai découverts que les « Bleus », finalement… « y sont pô si pires », pourraient même bien être aidants finalement ;).

« Toute ressemblance éventuelle avec des êtres humains réels et vivants serait fortuite! » 😉

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais Laissez-nous un message.

En cours d’envoi

©2017 CreatifCoaching.com. Tout droits réservés. Créé par Pagup.com, Agence Web.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?