Comment atteindre ton objectif en 5 points et demi

objectif

La PNL au service de la réalisation de ton objectif.

La méthode SMART est l’une des plus couramment utilisée, c’est un acronyme qui permet de définir ton objectif.

Pour les non-anglophones, SMART signifie « intelligente », maline.

  • comme Spécifique
  • comme Mesurable
  • comme Atteignable
  • comme Réaliste
  • comme « Timé »

Un objectif doit donc être smart pour être mené à bien et comme tu es déjà maline, bin ça va être facile 😉

Spécifique

Ton objectif doit-être spécifique.

Quelques questions :

  • Pourquoi je veux ça, dans quel but ?
  • Suis-je capable de commencer à le réaliser ?
  • Qu’est-ce que ça va m’apporter de plus?

Supposons que tu veux apprendre le japonais.

La première chose qui te vient probablement en tête c’est   « je veux parler japonais »  ou   « je veux apprendre le japonais ».

Good ! Tu te sens super excitée à l’idée pendant genre… 3 min, puis arrive le moment où tu commences à te dire :

« Quand? J’ai pô l’temps.

Pi ça coûte cher.

Pi je sais pas par où commencer.

Pi je serais mieux de changer les rideaux de douche, ça servira à toute la famille :p »

Bin voyons … ça te semble familier?

Maintenant imaginons que tu te dis plutôt :

-« Je veux apprendre le japonais  parce que je pars au japon   pour plusieurs semaines et je sais que les marques de respect sont très importantes là-bas, donc si je parle leur langue, il y a de forte chance que j’obtienne plus facilement ce dont j’aurai besoin et je suis sûre qu’ils seront suffisamment touchés de mes efforts pour excuser mes fautes. Et puis j’aurai toujours l’anglais pour me dépanner. J’ai tellement hâte d’y être et de découvrir toutes ces choses que commencer par apprendre la langue m’aidera à « focusser » sur cette magnifique opportunité. »

Tu vois  le genre : on passe  du  général « je veux apprendre » à quelque chose de spécifique.

Plus tes objectifs seront concrets et bien formulés, plus tu auras de chances de les atteindre.

Mesurable

Ton objectif doit être mesurable, c’est-à-dire que tu dois lui attribuer un indicateur. Comment est-ce que tu sauras que tu l’as atteint sans échelle de mesure? D’où est-ce que tu part, et où veux-tu arriver…?

Pour t’aider tu peux utiliser la formule VAKOG. De cette façon tu saura quand ton objectif sera atteint, donc plus besoin de te prendre la tête avec ça, agis dans le moment présent, ais du fun, et quand tu seras à destination tu le sauras.

Par exemple : 

« Je vais apprendre un peu de japonais tous les matins jusqu’à mon voyage » , avec ça tu as tout le loisir nécessaire de passer de 1 mot à 150 mots appris d’un jour à l’autre et du coup, toute « supposée  urgence » pourra venir s’immiscer dans l’atteinte de ton objectif puisque tu n’auras pas de structure.

Maintenant si tu y va avec :

«Je vais apprendre 20 mots de vocabulaires tous les matins jusqu’à mon voyage»  il y a de forte chance que tu atteignes sans problème ton objectif puisque tu auras un cadre de référence.

Une des découvertes les plus étonnantes (pour moi) de ces dernières années s’est faite lors de mon premier cours au certificat en art. J’ai entrepris ce certificat pour le plaisir d’apprendre des notions de base que j’avais le goût de connaitre puisque j’étais autodidacte.

Pour moi, toute forme de créativité et d’art était basée surtout et avant tout sur la liberté d’expression, sans règles ni obligations. Ce fût le défi de mon certificat au complet, dès ce premier cours j’ai appris et dû accepter que l’art, comme le reste avait ses règles et que malgré tout on ne pouvait pas faire tout et n’importe quoi, et j’y appris même que : ce sont les règles et les limites qui stimulent la créativité.

Comme le dit Twyla Tharp dans son livre « Le réflexe créatif »

 

« La créativité augmente à mesure qu’on lui donne une routine et des habitudes » p13.

 

 

Le talent n’est pas inné il s’apprend et nécessite une discipline.

Cette règle de base me semble applicable à absolument tout, et pour ma part, j’en ai fait une leçon de vie personnelle :

Pour sortir du cadre il faut d’abord en connaitre les limites. Sa structure n’est présente que pour nous permettre d’y entrer ou d’en sortir quand nécessaire, là se trouve la liberté.

La structure te permettra de définir et maintenir ton objectif, c’est aussi la base de la persévérance,… mais pas seulement.

L’idée ici est de te concentrer sur les étapes et non sur le résultat, comme pour un voyage, profites de chaque escale, puisque leur succession t’amène à destination.

Atteignable

Ton objectif doit-être atteignable.

Comment mange-t-on un Éléphant?

Une bouchée à la fois!

L’idée ici est que ton objectif doit te motiver, être attirant, excitant, que tu puisses t’imaginer déjà arrivée.

 

En Transurfing, on apprend à diminuer l’importance afin de ne pas mettre en réaction les balanciers.

 

Pour cela tu peux utiliser  «  les 7 étapes de la réussite ». ( télécharge le pdf)

(tu aimes ? Et bien dans la série de livres  » Quand la Créativité s’exprime, la Joie s’imprime », tu trouveras toute une panoplie d’activités de ce genre et sous différents formats)

Succinctement ce qu’il faut comprendre ici, c’est que pour rendre un objectif atteignable il est utile de le découper en étapes accessibles. Du coup pas de stress, il semble beaucoup plus proche et accessible.

Imagine que tu as 1 mois de repassage en attente, bon ok c’est pas le plus sexy des exemples mais je suis sûre que tu me comprends, et même celles qui se refusent à repasser me comprennent vu que c’est probablement pour cela qu’elles ne le font pas, n’est-ce pas ;).

Donc te voilà avec une tonne de linge, en un immense tas dans le coin de la buanderie (ou ailleurs), et plus tu le regardes, et plus tu en ajoutes, et plus tu déprimes…

Bon, bien sûr ton objectif motivant n’est pas de FAIRE le repassage, mais d’avoir enfin des jolis vêtements à porter vu que tu étires déjà les dernières guenilles du placard étant donné qu’il n’y a plus rien de correct à se mettre sur le dos depuis 10 jours. Pi là, là, il y a le souper avec le beau Henri qui s’en vient et franchement tu ne sais pas encore quoi mettre mais ce qui est sûr c’est que tu veux  être super hot, parce qu’il est vraiment cute, donc faudrait bien faire une séance d’essayage, mais bon avec des vêtements froissés c’est gagné.

Alors voilà ce que je te suggère :

FAIS DES PETITS TAS!! et non « Des ptis trous » comme Gainsbourg

Bin voui, comme ça, grâce

  • au S : tu sais que c’est pour être jolie pour Henri
  • au M : tu te crée une routine de x vêtements par jour à repasser
  • avec le A : ça devient totalement réalisable,

Pi quand tu rajoutes le R et le T, c’est carrément l’EXTASE!!!! Pourra pas résister l’beau Henri, c’est sûr ;).

Réaliste

Il ne sert à rien de définir un but si tu n’y crois pas un minimum. C’est le ressenti plus que la pensée qui crée. Cependant si tu t’imagines grandir de 10 centimètres dans la nuit, perdre 20 kg en 2h00, ou devenir une star du Rock en Papouasie du Sud, il est plus que probable que quelque chose en toi n’y croira pas, mais alors pas du tout!!!

Il faut donc que ton objectif soit crédible, POUR TOI, pas pour le voisin, ni pour la belle-mère. C’est toi qui es importante dans le processus, personne d’autre, (bon avec une exception pour le beau Henri quand même ;)). Et même si le reste du monde de dit que c’est impossible, « fine », ça fait plus de place pour toi.

 Donc pour un régime efficace, manges ton éléphant une bouchée à la fois !

« Timé »

Bon ici j’avoue que j’ai plus de réserve sur ce point :

Pour certaines écoles, mettre une date buttoir est obligatoire, pour d’autres c’est la plus grosse erreur à faire car l’univers, Dieu ou peu importe le nom que tu lui donnes, connait mieux que toi ce qui est bon pour toi.

Du coup, je te suggère de couper la poire en deux :

Mets-toi un « dead-line » (pas de panique les françaises, vous n’allez pas mourir, c’est une expression) et SURTOUT garde ton focus sur les étapes et non sur l’arrivée pour éviter de mettre trop d’importance et de stresser ton cerveau.

Comme le dit le sage à notre ami Dan (Le Guerrier Pacifique) : Ce n’est pas la destination qui compte, mais le voyage que tu dois apprécier.

Assure-toi aussi que la date finale est un indicatif qu’il serait très profitable de respecter, mais pas mortel de déplacer.

 

Alors voilà notre objectif SMART

  • comme Spécifique
  • comme Mesurable
  • comme Atteignable
  • comme Réaliste
  • comme « Timé »

Voilà en 5 points comment atteindre tous tes objectifs ….. et le demi point : comme on est des filles et qu’on aime ça, on le féminise avec un :

  • comme Extravagant  😉

Bin oui parce que sans passion, sans folie, il ne se passe rien, et c’est grâce à ça que tu vas pouvoir te détacher du résultat, laisser tomber AU COMPLET cette technique SMART car tu vas avoir tellement de plaisir à créer que tu n’auras absolument aucune idée que c’est peut-être complètement impossible 🙂 et tu t’en fiches! Oublie toutes les règles, les limites, les contradictions, et fonce, d’ailleurs pour y arriver tu es mieux de ne pas trop en parler autour du toi, ou du moins choisi les bonnes personnes, celles qui sauront encourager ta joyeuse folie.

Ceci dit c’est tout à fait valable pour les gars aussi.

 

 

Bon maintenant que tu sais ça, veux-tu connaitre l’INGRÉDIENT MAGIQUE?

Parce que toute bonne recette  a un ingrédient secret n’est-ce pas….

Tadam…. Suspens…

 

 

Et oui, sans feedback tu ne sauras jamais si tes actions sont efficaces ou pertinentes, donc, retourne-toi de temps en temps et valide tes actions, cela te  permettra de réajuster le tir si besoin sans devoir tout recommencer du début.

So? Ready! GO!!

 

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais Laissez-nous un message.

En cours d’envoi

©2017 CreatifCoaching.com. Tout droits réservés. Créé par Pagup.com, Agence Web.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?