Les 6 « bonnes » raisons qui bloquent la réussite

réussite

La réussite…c’est juste un rêve…

Bin oui, arrête-donc de rêver en couleur, travaille dur et peut-être que tu pourras te payer des vacances cet été…

Wow « s’est-tu excitant en titi ça mon amie! »

Non mais c’est vrai, faut arrêter de rêver dans la vie, sinon on fait rien…

Tu sais quoi, je suis d’accord, bin ouais, si tu fais juste rêver et te prélasser en attendant que ça tombe du ciel, bin y’a de grande chance que ça passe « tout drêt’ » et que tu vois rien arriver « pentoute, tu penses pas? »….

Conc je récapitule, surtout, SURTOUT,

N’ARRÊTE JAMAIS de rêver.

Bon ça y est, elle a picolé la française, elle se contredit dans la même phrase

gnar-gnark-gnark, beuh non, voilà mon point de vue, t’en fera bien ce que tu veux :

Si tu as une petite idée de qui sont : Ghandi, Obama, Mandela, Susan Boyle,… c’est bien parce qu’ils ont eu un rêve qu’ils sont arrivés là où on les connait.

D’ailleurs Martin Luther King nous l’a bien dit :

Par contre, et c’est là que vient la grande révélation, ils se sont mis en ACTION, pour atteindre leur rêve, ils ne sont pas juste resté à y croire et l’imaginer. Ils ont fait les pas pour avancer sur le chemin de leur rêve.

Conclusion :

RÊVE EN COULEURS (les plus belles possible) ET METS TOI EN MOUVEMENT.

Croire au succès instantané. La réussite miraculeuse

« Mais heu … je le veux MAINTENANT!!!! »

On vit à l’époque du TOUT, tout de suite, on a appris à la génération micro-onde qu’il fallait faire vite, rapide, et être performant tout suite.
On se fait des « amis » sur les réseaux sociaux en un clin d’œil même si on n’a aucune idée de qui ils sont, ce qu’ils aiment ce qui les fait vibrer…Ils n’en savent pas plus sur nous d’ailleurs.

Seulement ce sont les efforts bien placés et persistants qui amènent la réussite. Penses-tu qu’une  véritable amitié se créé juste en disant  » mon amie pour la vie » pi c’est tout???

Croire que les autres ont la solution puisqu’ils vivent leur réussite.

« Wow, il est trop fort, c’est sûr il sait mieux que moi, il est plus ceci, moins cela. »
« S’il le dit c’est qu’il doit avoir raison… même si je ne suis pas à l’aise avec ça… »

Chacun a sa vérité. Kevin Trudeau nous dis que les faits ne comptent pas, quand ton intention est juste.
Les faits ne sont finalement que des interprétations de ce qu l’on voit ou vit.

Connais-tu la fable des aveugles et de l’éléphant?

La parabole des « aveugles et de l’éléphant »4 rendue célèbre par le poète américain John Godfrey Saxe au milieu du xixe siècle trouve son origine dans le jaïnisme :

  • « Six hommes d’Inde, très enclins à parfaire leurs connaissances, allèrent voir un éléphant (bien que tous fussent aveugles) afin que chacun, en l’observant, puisse satisfaire sa curiosité.
  • Le premier s’approcha de l’éléphant et perdant pied, alla buter contre son flanc large et robuste. Il s’exclama aussitôt : « Mon Dieu ! Mais l’éléphant ressemble beaucoup à un mur! ».
  • Le second, palpant une défense, s’écria : « Ho ! Qu’est-ce que cet objet si rond, si lisse et si pointu? Il ne fait aucun doute que cet éléphant extraordinaire ressemble beaucoup à une lance ! ».
  • Le troisième s’avança vers l’éléphant et, saisissant par inadvertance la trompe qui se tortillait, s’écria sans hésitation : « Je vois que l’éléphant ressemble beaucoup à un serpent ! ».
  • Le quatrième, de sa main fébrile, se mit à palper le genou. « De toute évidence, dit-il, cet animal fabuleux ressemble à un arbre ! ».
  • Le cinquième toucha par hasard à l’oreille et dit : « Même le plus aveugle des hommes peut dire à quoi ressemble le plus l’éléphant ; nul ne peut me prouver le contraire, ce magnifique éléphant ressemble à un éventail ! ».
  • Le sixième commença tout juste à tâter l’animal, la queue qui se balançait lui tomba dans la main. « Je vois, dit-il, que l’éléphant ressemble beaucoup à une corde ! ».
  • Ainsi, ces hommes d’Inde discutèrent longuement, chacun faisant valoir son opinion avec force et fermeté. Même si chacun avait partiellement raison, tous étaient dans l’erreur. »

Cette parabole est fréquemment utilisée en Inde pour illustrer l’Anekantavada et fait partie des ressources pédagogiques dans le jaïnisme moderne.

Sa traduction pourrait être : réalité relative. Elle se réfère à deux doctrines : Les points de vue multiples : le nayavada
La relativité des objets et des êtres dans le temps, l’espace : le syadvada
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anekantavada

Donc suis ta voie et ne t’occupes pas de ce que disent les autres, ils ne peuvent être connectés à ton ressenti et ne peuvent traduire l’information que par leurs expériences personnelles.

L’irresponsabilité

Il y a une différence fondamentale à comprendre entre être fautif et être responsable.

Ici nous parlons de se prendre en charge, de se responsabiliser et d’accepter que les événements qui nous arrivent sont attirés par notre vibration interne, nos pensées. La façon dont nous les interprétons et les vivons va être le point tournant d’une vie heureuse ou non.

Relis l’histoire des aveugles et de l’Éléphant, de la même façon tu peux décider que tel ou tel événement te jette à terre et que c’est la fin du monde ou te dire qu’il y a forcément une leçon à en tirer et que tu as tout ce qu’il faut pour rebondir.

Attendre et espérer que la réussite tombe du ciel

Sans action il n’arrivera rien de ce que tu veux.

Décide, choisi, visualise, rêve, accueil, crois-y et FONCES!!!

Le mouvement crée la vie, en mettant des actions sur tes idées et tes envies, la vie va s’organiser pour te faire croiser les bonnes personnes, les bonnes situations. Et si certaines choses arrivent qui n’étaient pas celles que tu espérais, il y a de fortes chances que tu ne vois pas l’image au complet.

Ambition is the path to success. Persistance is the vehicule you arrive in. Bill Bradley

Je ne sais plus qui a dit « la persévérance bat les connaissances », ça me semble évident….

C’est comme mes fils qui me répondent systématiquement un magnifique JE SAIS, quand je leur dis que j’avais demander que telle ou telle chose soit faite il y a plus de 2h00 et que rien n’a bougé…

« Heu, ouin, ça me fais trop plaisir que tu les saches…non, non, franchement … MAIS CA M’AVANCE À QUOI SI TU LE FAIT PAS !!!! (&*&?*&&(**&*&((*(**&*(« 

Croire que la destination c’est la fin, que la réussite est à l’arrivée.

Là je crois que Socrate l’expliquera bien mieux que moi…


Guerrier pacifique – (Le voyage) par Drimin10

 

7-La raison Bonus

NE PAS ESSAYER

sans commentaire….

 

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais Laissez-nous un message.

En cours d’envoi

©2017 CreatifCoaching.com. Tout droits réservés. Créé par Pagup.com, Agence Web.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?